Archive | C’est quoi? RSS feed for this section

Qu’est-ce que le Joga et pourquoi devenir un professeur de Joga ?

21 Oct

Jana Webb, Fondatrice & Créatrice du JOGA

Jana Webb, Fondatrice & Créatrice du JOGA

Le Joga est un style de yoga athlétique qui incorpore un mélange unique de postures, techniques de respiration, de relaxation et des outils pour trouver l’équilibre dans la force et la souplesse, améliorer le contrôle du souffle, la récupération et maintenir un esprit calme dans le sport et dans la vie.

Il se concentre sur les mécanismes et les mouvements d’un sport et conçoit un programme de yoga spécifique afin d’améliorer la performance athlétique de activité. Les séances vous laisseront plus fort, plus souple avec regain d’énergie et vous fourniront tous les autres bienfaits physiologiques du yoga.

Les athlètes et les personnes actives sont toujours à la recherche de façons d’être plus compétitifs dans leurs sports et de rester sans blessure – le Joga se développe de plus en plus rapidement pour répondre à ce créneau passionnant. Les athlètes sont souvent orientés et sur les résultats et sur la réussite alors ils ont besoin de ressentir et de voir les résultats tout en comprenant ce qu’ils font.

La séquence de Joga est conçue de manière à suivre le modèle d’un régime de remise en forme , mais continue à adhérer à la séquence de yoga traditionnel. Il y a un ordre pour chaque mouvement avec un avantage physique ou mental associé. Le Joga prend en considération ce dont les athlètes ont besoin en terme de programme de formation, de structure, de défis et de résultats.

La série de Joga implique une combinaison d’étirements dynamiques et statiques par opposition aux traditionnelles poses longues. Les mouvements au sein des postures sont conçus pour améliorer la capacité athlétique et l’agilité ainsi que la coordination avec le modèle respiratoire. Les mouvements sont destinés à construire la mémoire musculaire, l’équilibre de la stabilité articulaire et de la mobilité ainsi qu’une plus grande amplitude de mouvement, tous étant pertinents pour la prévention des blessures. Les techniques de respiration et de relaxation sont plus traditionnelles mais toutefois expliquées d’une manière axée sur l’esprit sportif et mettant en évidence les avantages pour les athlètes.

Une technique qui est mise en évidence dans le programme de formation des enseignants est l’ intégration des fondamentaux et de la fonction du souffle et comment les deux sont interdépendants l’un avec l’autre et pertinents pour les athlètes en termes d’agilité / puissance et de prévention des blessures.

La deuxième technique qui est infiltrée dans le programme Joga est de savoir comment utiliser la respiration comme un outil pour la détente pendant le mouvement afin de réduire les risques de blessures dans le sport. Tout au long de la série, tandis que le corps est à rude épreuve, il y a des émissions sonores pour détendre la mâchoire de sorte que la colonne vertébrale et les muscles entourant les articulations soient détendus. En plus de cela, la respiration abdominale est encouragée dans à des endroits spécifiques de la série, pour susciter la détente. Les nerfs para-sympathiques se connectent à la base de la paroi abdominale avec des modèles nerveux spécifiques et se connectent au cerveau droit qui est responsable de la «réponse de relaxation». La plupart des blessures sans-impact sont encouragées quand il y a des tensions autour des articulations et des muscles. Lorsque le corps est tendu, les muscles se tendent et les os se serrent ensemble, ce qui crée plus de possibilités de blessures.

En tant que professeur certifié Joga, vous deviendrez un membre de l’équipe d’instructeurs Joga qui travaillent avec des athlètes professionnels et des amateurs ainsi que des particuliers actifs dans tous les sports et de divers lieux. Travailler avec l’équipe Joga offrira de nouvelles possibilités pour l’enseignement et la spécialisation tout en vous connectant aux équipes, aux athlètes et aux personnes qui souhaitent pratiquer le Joga. Le Joga est un style spécial qui exige des instructeurs qui sont déjà qualifiés dans les pratiques de yoga exigeant la certification 200HR. C’est le pré-requis afin d’être capable de se concentrer sur la compréhension du Joga et les objectifs du mouvement. Ils enseignent des méthodes et des mouvements qui sont spécifiques à ce style unique de yoga.

Les enseignants certifiés de Joga sont passionnés par la philosophie Joga et sont ravis de représenter le Joga avec la même intégrité et enthousiasme avec lesquelles  il a été créé. Les ambassadeurs de Joga sont motivés, inspirés et dégagent une aura de santé et de bien-être.

Des organisations telles que les Stampeders de Calgary, les Argonauts de Toronto et l’équipe olympique de volleyball de plage ont intégré le programme Joga dans leur formation.

viaWhat is Joga and why become a Joga instructor? » YYoga.

Mlle a testé…le yoga antigravité

19 Jul
yoga antigravité

@Mlle

D’apparence très ludique, le yoga antigravité allie détente et travail musculaire et offre toute une séance d’euphorie.

C’est quoi?

Aussi appelé yoga en suspension, le yoga antigravité est un amalgame de yoga traditionnel et d’acrobaties. Recroquevillée ou enroulée dans un hamac en nylon, suspendu par des chaînes au plafond à différentes hauteurs, vous adoptez des positions qui visent à étirer et à renforcer vos muscles.  Tantôt les pieds au sol, tantôt les pieds dans le vide, la tête en bas.

Si les adeptes du yoga reconnaissent certaines postures, comme le salut au soleil, sachez que la plupart ont été inventées. Le vampire, l’ange, le singe, le chandelier et l’étoile filante ne sont que quelques exemples des nouvelles positions que vous prendrez plaisir à découvrir!

Créée par Christopher Harrison en 1991, cette activité est apparue à Montréal il y a un an. C’est en faisant des recherches sur le jukari que Nathalie Lambert, médaillée d’or en patinage de vitesse courte piste et directrice des communications au centre sportif MAA, dans le centre-ville de Montréal, est tombée sur des photos de cette activité hors de l’ordinaire. Sans même l’avoir essayé, elle n’a pas hésité à former six entraîneurs.

Ce qui est sollicité

Votre flexibilité, votre souplesse, votre force musculaire, votre agilité et votre mobilité.

Quels effets sur votre santé et votre silhouette?

Ceux-ci sont nombreux. « Ce type de yoga permet de décompresser la colonne vertébrale grâce à l’inversion des mouvements, explique Mme Lambert. C’est très bon pour le coup et le dos, car le hamac facilite certaines positions et diminue la pression sur les articulations », ajoute-t-elle.

Dans certaines positions, comme celle du singe, la tête en bas permet aussi une très bonne circulation sanguine et oxygène mieux le cerveau. Sans oublier qu’assis les pieds dans le vide sur le hamac, on améliore notre proprioception, cette faculté de stabiliser notre corps dans l’espace et de maintenir notre équilibre.

Pour tous les bienfaits possibles du yoga antigravité, visitez le site de son créateur :  http://www.antigravityyoga.com (en anglais seulement).

viaMlle a testé…le yoga antigravité | Mlle.ca.

“Like” notre page Facebook ou  

Les 3 règles à suivre au yoga

14 Jun

PENSEE POSITIVE

1- RESPECT DES LIMITES

Facile à dire, moins facile à appliquer. Il existe deux genres de limites. Celle que l’on s’impose et les limites réelles du corps. Généralement, lorsqu’on s’impose des limites c’est soit qu’on a peur, soit qu’on est démotivé ou pas vraiment intéréssé à progresser dans notre pratique. Par exemple : penser qu’on ne peut pas s’améliorer lors de nos séances de yoga parce qu’on n’est pas assez souple. Ce genre de limites peuvent être surpassées et la pratique du yoga peut aider à le faire.

À l’opposé, les limites réelles sont des limites que l’on doit respecter sinon l’on risque des blessures. Par exemple si vous sortez d’une opération au poignet, il faut laisser un temps suffisant de guérison avant de se mettre à faire le poirier!

Bref au yoga, si on suit les limites réelles de notre corps on aura moins tendance à se faire mal. La difficulté alors est de savoir quand nos limites sont fixées par des pensées irrationnelles ou par un réel besoin d’y aller doucement.

2- PENSÉE POSITIVE

C’est sûr que ça semble être cliché, mais la pensée positive est très importante. Quand on pratique le yoga, l’esprit est une vrai éponge désirant absorber tout ce qui est à sa portée. Si vous avez ne serait-ce qu’une seule pensée négative pendant la pratique, cette négativité va s’immiscer dans chacune des cellules de votre être et se manifester physiquement ou émotionnellement.

Avez-vous déjà croisé un yogiste avec une attitude défiante, colérique ou nerveuse? Certes, toute personne peut l’être à un moment donné mais les personnes qui sont facilement irritables ou agressives doivent faire attention à ne pas renforcer ce qui peut-être délaissé.  Lâcher prise, se départir de l’angoisse, de la colère et de la négativité fera de l’espace pour les nombreux bienfaits de la pensée positive sur la santé.

3- CONFIANCE EN SOI

Que vous pratiquiez le yoga parce que c’est à la mode ou d’autres raisons, vous devez avoir un minimum de confiance en vous. Sans ça, vous allez passer à coté du but et  vous priver des bienfaits du yoga. Si vous brisez cette règle, vous n’aurez pas ou peu de progression dans la maitrise de la connection entre le corps et l’esprit. Par contre si vous vous faites confiance, vous comprendrez les besoins de votre corps et pourrez mieux prendre soin de votre santé.

Namasté

“Like” notre page Facebook ou  

Différents types de “yoga chaud”: Moksha vs Bikram

10 Jun

Vous vous êtes sûrement déjà posé la question: “Quel type de yoga chaud je pratique?” ou encore  “C’est quoi la différence entre le yoga Bikram et le yoga Moksha? “. Voici la réponse!

QU’EST-CE QUE LE YOGA BIKRAM?

Le yoga Bikram est un style de yoga dérivé du Hatha yoga. Si vous avez la curiosité de l’essayer, il est préférable que vous cherchiez à suivre un cours certifié proche de chez vous ou si vous êtes casanier, un livre ou une vidéo qui vous aidera progressivement à plonger dans le monde du Bikram.

Fondateur

Bikram Choudhury

Bikram Choudhury, fondateur du yoga Bikram.

Bikram Choudhury est né en Inde où il avait l’habitude de pratiquer le yoga quotidiennement jusqu’à ce qu’il immigre aux États-Unis dans les années 70. Il a alors intégré le “Yoga College of India”  à Los Angeles puis décidé de créer sa propre forme de yoga maintenant appelé plus communément le yoga Bikram. De nos jours, Choudhury va de par le monde enseigner le yoga Bikram  aussi bien à des particuliers célèbres qu’à d’immenses classes très demandées. On peut aussi retrouver ses écrits dans un livre sur le yoga Bikram ainsi que plus de 400 écoles franchisées réparties autour du globe.

Postures

Une séance de yoga Bikram a pour but de nous faire évoluer à travers une séquence de 26 positions développée par Choudhury. Choudhury a mis au point cette série de postures afin d’augmenter la pression sanguine et favoriser la circulation du sang dans chaque partie du corps.  La séquence est réalisée à partir des positions classiques de yoga Hatha telles que la position de l’aigle, du triangle ou encore de l’arbre. Choudhury prétend que le fait de pratiquer ces positions dans un ordre spécifique réchauffe et étire les muscles, les ligaments et les tendons, ceci facilitant le tonus musculaire et mais aussi la santé globale.

26 positions - Yoga Bikram

Salle chauffée

La séance classique de yoga Bikram se pratique au sein d’une salle chauffée à 40,5 degrés Celsius. Choudhury dit que la chaleur de la pièce aide à réchauffer le corps avant même le début de la pratique, ceci permettant à nos muscles de s’assouplir et devenir plus flexibles.  Les adeptes du yoga Bikram reconnaissent que la pratique dans une salle chauffée aide à nettoyer notre système en libérant toutes les toxines au fur et à mesure que l’on s’entraîne et donc transpire. La salle chauffée doit de plus permettre de travailler plus profondément certaines positions sans néanmoins se faire mal.

Classes de Bikram

Les classes de yoga Bikram sont seulement données dans des studios affiliés au “Bikram Yoga College of India“. Vous devez faire attention à ce que le professeur de yoga Bikram soit certifié par le collège. Tout cours de yoga Bikram a une durée de 90 minutes et convient aussi bien aux débutants qu’aux amateurs. Chacun s’adapte alors à ses propres capacités et à son niveau de confort.

QU’EST-CE QUE LE YOGA MOKSHA?

Le yoga Moksha est une discipline relativement nouvelle qui s’apparente également au yoga chaud. Ce sont deux instructeurs de yoga à Toronto qui l’ont inventé. Le yoga Moksha comprend une série de 40 postures pratiquées dans une salle chauffée et il y a trois niveaux de leçons, qui durent de 60 à 90 minutes.

La série de postures régulières du yoga Moksha débute par  une pose au repos que l’on pratique généralement au terme des séances de yoga, la posture de relaxation savasana. On fait ensuite des poses debout, une autre posture savasana, puis des poses au sol pour renforcer et étirer les muscles du bas du corps. La séance se termine par une posture savasana. Par contre il peut y avoir une certaine variation dans l’ordre de la série debout et/ou sur le sol. Ce type de yoga a plusieurs postures  du «chien tête en bas », alors que le yoga Bikram aucune.

Comme les autres types de yoga, le yoga Moksha est bénéfique pour l’étirement et la tonification des muscles, l’amélioration de la flexibilité et l’apaisement de l’esprit ainsi que la détoxification du corps.

Le yoga Moksha, en plus des avantages individuels qu’il peut procurer, est une pratique qui a été conçue dans un souci de conscience sociale comme construire des studios écologiques et apporter une aide à la communauté locale.

EN CONCLUSION

Le yoga Moksha est un peu plus flexible en ce qui concerne les changements de séquences, les différents types de cours et les durées des entraînements. Vous pouvez donc vous retrouver avec des cours de yoga Moksha différents selon les professeurs qui enseignent.

Namasté

AUTRES ARTICLES:
C’est quoi le “yoga chaud”?
Les bienfaits du yoga chaud
À l’heure de la pratique!
Hot Yoga, je veux bien mais que faut-il apporter et comment faut-il s’habiller?
Yoga chaud en pantalon ou en short?
Ce que j’aurais aimé savoir en tant de débutant de Yoga Bikram

 

“Like” notre page Facebook ou  


C’est quoi le “yoga chaud”?

9 Jun

yoga

L’expression “yoga chaud” sert à représenter n’importe quelle forme de yoga pratiquée dans une salle chauffée. La salle doit généralement être maintenue à une température oscillant entre 35 et 40 degrés Celsius. Certains studios vont même au-delà de cette moyenne. La plupart du temps, le “yoga chaud” consiste en un enchaînement rapide de postures “asanas”  dictées par le professeur. Comme vous pouvez l’imaginer, une séance intense de yoga  exécutée sous haute température réchauffe, étire les ligaments et les muscles et fait transpirer à profusion. Cela dit, ça en vaut la peine!

Namasté

“Like” notre page Facebook ou  


Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 1,039 other followers