Ce que j’aurais aimé savoir en tant de débutant de Yoga Bikram

27 Jul
Bikram-Yoga-Silverlake

Bikram Yoga Silverlake

À LIRE ABSOLUMENT!! :

CE QUE J’AURAIS AIMÉ SAVOIR EN TANT QUE 
DÉBUTANT DE YOGA BIKRAM

PAR LISA JONES, TRADUIT EN FRANÇAIS PAR THIERRY PELLETIER

Il y a quelques classiques ”à faire” et ”à ne pas faire” que chaque novice de yoga chaud entend, au moment même où il se prépare nerveusement pour sa première classe. Habituellement, ces recommandations sont en lien avec la préparation : comment s’installer dans la classe, l’hydratation, et l’endroit où ils doivent laisser leur serviette détrempée de sueur après la classe. ;)

Mais la pratique du Yoga Bikram est remplie de subtilités que j’aurais souhaité connaître lorsque j’ai commencé. En voici quelques exemples :

La sueur, c’est sexy. Je sais que vous pensez probablement que c’est répugnant, mais ce ne l’est pas. La sueur est synonyme de passion, de dévouement, de travail acharné et de santé. Honnêtement, c’est très sexy.

– Ne vous en faites pas à propos du fait d’arriver en forme, ou de devenir plus flexible avant votre première classe. Nous n’étions vraiment pas à notre meilleur lors de notre première classe nous non plus. La forme et la flexibilité viendront au fur et à mesure. Commencez au stade où vous êtes présentement.

– Ne vous installez pas dans la première rangée pour votre première classe, mais étendez votre tapis de yoga de sorte que vous puissiez vous voir dans le miroir. Vous n’aimez pas vous regarder dans un miroir, vous dîtes? Vous détournez le regard lorsque vous vous voyez en vêtements d’entraînement?” C’est exactement la raison pour laquelle vous êtes ici. Ce n’est pas pour obtenir ces fameuses ”fesses de yoga” dont vous avez tant entendu parler ; ça, ce n’est qu’un effet secondaire du Yoga Bikram. Vous êtes ici pour apprendre à aimer votre reflet. Nous avions tous cette petite voix critique dans notre tête quand nous sommes arrivé ici ; vous êtes ici pour anéantir cette voix. Vous êtes ici pour pouvoir regarder dans le miroir, et vous sourire gentiment en vous regardant, comme si vous étiez un vieil ami. Vous êtes ici pour qu’un jour, vous puissiez vous regarder dans les yeux et vous prosterner devant votre propre grâce et force.

– Vous apprendrez que nous, les Yogis Bikram, adorons nos corps. Sans vouloir dire que nous sommes parfaits, loin de là, mais nous aimons les choses incroyables que nos formes nous permettent de faire. Nous les traitons avec respect et honneur. Cela signifie que nous ne sommes pas effrayés de nous vêtir des plus petits vêtements de yoga possible, et que nous sommes confiants envers notre propre nudité dans les vestiaires. Nous avons fait disparaître la pudeur au alentour de la 5ème classe. Vous aussi, ferez de même.

Savasana est réellement la posture la plus difficile que nous effectuons. Pendant que vous êtes dans la posture du chameau, vous pensez peut-être que c’est elle la plus difficile, mais en fait, c’est réellement le Savasana. C’est brutal de rester absolument immobile autant de corps que d’esprit. Mais tout ça est correct, vous avez le temps, le Yoga Bikram est une pratique que l’on peaufine tout au long de sa vie.

Les postures se construisent sur elles-mêmes ; il y aura une première étape, et une seconde. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec une certaine posture, retournez à l’étape précédente et persévérez à maîtriser celle-ci. De modifier les postures, de faire des redressements assis ou des étirements de toutes sortes au lieu de faire les postures, ne nous impressionne pas. Ce qui nous inquiétera par contre si vous faites autre chose que les postures, c’est de vous blesser. Vous prendrez un cours ”d’improvisation corporelle” un autre soir d’accord?

– Lorsque vous commencerez, vous penserez peut-être que le Yoga Bikram n’est qu’un ”méga exercice”, car c’est la seule chose que votre esprit semblera vouloir vous exprimer. Rassurez-vous que cette pratique soit à propos d’accueillir l’immobilité, gérer son ego et obtenir le contrôle de cette petit voix incessante dans son esprit. C’est une pratique de méditation profondément spirituelle. Ça ne prendra que quelques classes pour que votre esprit s’en rende compte.

– Je vous promets que si jamais, sortir de la classe est la seule chose à laquelle vous pensez …et bien, cet action ne vous aidera pas. J’ai vu des gens perdre connaissance en essayant de se précipiter hors de la classe. Assoyez-vous plutôt, ou étendez-vous sur votre tapis et laissez l’énergie de la communauté et l’oeil vif de l’instructeur vous supporter. Inspirez par le nez, expirez par le nez. Vous vous sentirez mieux en un clin d’œil….ce n’est que votre esprit qui tente de vous dissuader.

– Soyez prêts. Si vous décidez de continuer, préparez-vous à rencontrer une communauté de soutien plus grande que vous ne pourriez l’imaginer. Préparez-vous pour d’immenses défis et encore plus de récompenses. Préparez-vous à pleurer lors d’une posture car vous ne pensiez jamais être capable de la réaliser. Préparez-vous à désirer toujours plus de temps dans la salle chaude. Préparez-vous à vous demander comment vous pouviez vivre sans ce yoga. Préparez-vous à ce que le yoga change votre corps, votre esprit et vos relations de façons complètement fascinantes.

Préparez-vous

Puis, amenez-vous!

Advertisements

One Response to “Ce que j’aurais aimé savoir en tant de débutant de Yoga Bikram”

  1. Dana Raquel Bryant July 31, 2012 at 12:17 am #

    A very impressive article. Well prepared. Very motivating!! Set off on to way

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: