Tag Archives: bienfaits

Grossesse : le yoga, un antidépresseur naturel

14 Aug

Yoga prénatal

La pratique du yoga présenterait une alternative intéressante pour les femmes enceintes qui souffrent de dépression, selon une étude.

Les femmes qui souffrent de dépression pendant la grossesse peuvent recourir aux médecines douces. Une étude américaine met en avant les bienfaits du yoga contre la dépression pendant la grossesse. 18 femmes enceintes de 12 à 26 semaines et qui présentent des risques dépressifs ont suivi pendant 10 semaines des séances de 90 minutes de yoga.

Publiée dans la revue Complementary Therapies in Clinical Practice, cette étude montre que le yoga peut contribuer à atténuer les symptômes dépressifs chez les femmes à risque. Le yoga permettrait de resserrer les liens affectifs entre la mère et leur enfant encore dans leur ventre.

Une méthode intéressante quand on sait que la prise d’antidépresseurs au troisième trimestre de la grossesse peut présenter des risques de prématurité pour le bébé.

L’étude rappelle également que le yoga n’est pas seulement bon contre la dépression prénatale. Il aiderait aussi à soulager d’autres maux de la grossesse comme le mal de dos, les nausées, les troubles du sommeil ou encore l’hypertension.

Attention tout de même de ne pas choisir n’importe quel yoga. Pour être sûre de choisir celui qu’il vous faut, demandez conseil à votre gynécologue.

D’autres médecines douces pourraient améliorer le bien-être de la future maman : l’ostéopathie, l’aromathérapie et l’acupuncture par exemple. Cette dernière aussi serait un traitement efficace pour soigner la dépression des femmes enceintes.

viaGrossesse : le yoga, un antidépresseur naturel – Pour elle.

Advertisements

Le yoga réduit notre niveau de stress, la preuve par le sang

26 Jul

yoga anti-stressDes chercheurs de l’université de Los Angeles ont montré que le yoga aurait une action biologique sur la santé des personnes soumises à un stress chronique. Ces résultats ont été publiés dans la revue Psychoneuroendocrinology, le 14 juillet 2012.

Une précédente recherche menée à Pittsburg en avril 2012, avait déjà démontré que le stress chronique provoquait un affaiblissement du système immunitaire et pouvait augmenter la survenue de problèmes de santé récurrents.

Ici, les chercheurs de l’université de Los Angeles ont voulu savoir si la méditation avait un effet biologique sur les perturbations immunitaires des individus stressés.

Ils ont donc sélectionné 45 personnes ayant à leur charge un proche atteint de la maladie d’Alzheimer. Ces personnes, chez qui on observe un stress permanent, développent régulièrement des symptômes dépressifs, une détresse émotionnelle, ainsi qu’une diminution de l’énergie.

Chaque jour, durant huit semaines, les participants répartis en deux groupes, ont dû faire une séance de méditation de 12 minutes, soit en pratiquant le yoga, soit en s’isolant pour écouter une musique relaxante.

Au début de l’expérience, une prise de sang avait révélé qu’ils présentaient tous un fort taux de marqueurs d’inflammation dans le sang. Ces substances sont libérées dans l’organisme lorsqu’il est soumis à une agression menaçant son intégrité.

Après huit semaines de méditation quotidienne, leur taux avait diminué dans les prélèvements du groupe pratiquant le yoga.

En fait, les scientifiques pensent que cette méthode de relaxation aurait une influence sur l’expression de certains gènes, eux-mêmes responsables la perturbation du système immunitaire par le stress.

Ils apportent ainsi la preuve sanguine que le yoga permet de réduire et de maîtriser son anxiété, ce que les inconditionnels de la pratique prônent déjà depuis longtemps !

viaLe yoga réduit notre niveau de stress, la preuve par le sang : Allodocteurs.fr.

“Like” notre page Facebook ou  

Mlle a testé…le yoga antigravité

19 Jul
yoga antigravité

@Mlle

D’apparence très ludique, le yoga antigravité allie détente et travail musculaire et offre toute une séance d’euphorie.

C’est quoi?

Aussi appelé yoga en suspension, le yoga antigravité est un amalgame de yoga traditionnel et d’acrobaties. Recroquevillée ou enroulée dans un hamac en nylon, suspendu par des chaînes au plafond à différentes hauteurs, vous adoptez des positions qui visent à étirer et à renforcer vos muscles.  Tantôt les pieds au sol, tantôt les pieds dans le vide, la tête en bas.

Si les adeptes du yoga reconnaissent certaines postures, comme le salut au soleil, sachez que la plupart ont été inventées. Le vampire, l’ange, le singe, le chandelier et l’étoile filante ne sont que quelques exemples des nouvelles positions que vous prendrez plaisir à découvrir!

Créée par Christopher Harrison en 1991, cette activité est apparue à Montréal il y a un an. C’est en faisant des recherches sur le jukari que Nathalie Lambert, médaillée d’or en patinage de vitesse courte piste et directrice des communications au centre sportif MAA, dans le centre-ville de Montréal, est tombée sur des photos de cette activité hors de l’ordinaire. Sans même l’avoir essayé, elle n’a pas hésité à former six entraîneurs.

Ce qui est sollicité

Votre flexibilité, votre souplesse, votre force musculaire, votre agilité et votre mobilité.

Quels effets sur votre santé et votre silhouette?

Ceux-ci sont nombreux. « Ce type de yoga permet de décompresser la colonne vertébrale grâce à l’inversion des mouvements, explique Mme Lambert. C’est très bon pour le coup et le dos, car le hamac facilite certaines positions et diminue la pression sur les articulations », ajoute-t-elle.

Dans certaines positions, comme celle du singe, la tête en bas permet aussi une très bonne circulation sanguine et oxygène mieux le cerveau. Sans oublier qu’assis les pieds dans le vide sur le hamac, on améliore notre proprioception, cette faculté de stabiliser notre corps dans l’espace et de maintenir notre équilibre.

Pour tous les bienfaits possibles du yoga antigravité, visitez le site de son créateur :  http://www.antigravityyoga.com (en anglais seulement).

viaMlle a testé…le yoga antigravité | Mlle.ca.

“Like” notre page Facebook ou  

Bouffées de chaleur? Pourquoi pas un peu de yoga!

23 Jun
Bouffée de chaleur

Marc CECCHETTI – Fotolia.com

Selon une nouvelle étude dont les résultats ont été publié dans le Daily Mail de Londres, le yoga quotidien peut aider à soulager les symptômes de la ménopause.

Les chercheurs ont divisé un groupe de femmes en deux: la moitié d’entre elle ont fait du yoga tous les jours pendant trois mois, tandis que l’autre moitié n’a pas pratiqué d’exercice du tout.

Le premier jour, les symptômes dans les deux groupes étaient les mêmes, mais à la fin de l’étude, le groupe de yoga avait moins de symptômes, y compris moins de plaintes urogénitales telles que l’incontinence. Il n’y avait par contre aucun changement dans le groupe témoin.

On estime que huit femmes sur dix ressentent les symptômes liés à la ménopause comprenant les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes et les troubles du sommeil.

Les chercheurs disent que le yoga doit être considéré comme une option de traitement viable. Une des théories vise à prétendre que la pratique du yoga réduit les hormones du stress comme le cortisol dont les niveaux élevés sont connus pour aggraver les symptômes de la ménopause.

Namasté

“Like” notre page Facebook ou  

Les 3 règles à suivre au yoga

14 Jun

PENSEE POSITIVE

1- RESPECT DES LIMITES

Facile à dire, moins facile à appliquer. Il existe deux genres de limites. Celle que l’on s’impose et les limites réelles du corps. Généralement, lorsqu’on s’impose des limites c’est soit qu’on a peur, soit qu’on est démotivé ou pas vraiment intéréssé à progresser dans notre pratique. Par exemple : penser qu’on ne peut pas s’améliorer lors de nos séances de yoga parce qu’on n’est pas assez souple. Ce genre de limites peuvent être surpassées et la pratique du yoga peut aider à le faire.

À l’opposé, les limites réelles sont des limites que l’on doit respecter sinon l’on risque des blessures. Par exemple si vous sortez d’une opération au poignet, il faut laisser un temps suffisant de guérison avant de se mettre à faire le poirier!

Bref au yoga, si on suit les limites réelles de notre corps on aura moins tendance à se faire mal. La difficulté alors est de savoir quand nos limites sont fixées par des pensées irrationnelles ou par un réel besoin d’y aller doucement.

2- PENSÉE POSITIVE

C’est sûr que ça semble être cliché, mais la pensée positive est très importante. Quand on pratique le yoga, l’esprit est une vrai éponge désirant absorber tout ce qui est à sa portée. Si vous avez ne serait-ce qu’une seule pensée négative pendant la pratique, cette négativité va s’immiscer dans chacune des cellules de votre être et se manifester physiquement ou émotionnellement.

Avez-vous déjà croisé un yogiste avec une attitude défiante, colérique ou nerveuse? Certes, toute personne peut l’être à un moment donné mais les personnes qui sont facilement irritables ou agressives doivent faire attention à ne pas renforcer ce qui peut-être délaissé.  Lâcher prise, se départir de l’angoisse, de la colère et de la négativité fera de l’espace pour les nombreux bienfaits de la pensée positive sur la santé.

3- CONFIANCE EN SOI

Que vous pratiquiez le yoga parce que c’est à la mode ou d’autres raisons, vous devez avoir un minimum de confiance en vous. Sans ça, vous allez passer à coté du but et  vous priver des bienfaits du yoga. Si vous brisez cette règle, vous n’aurez pas ou peu de progression dans la maitrise de la connection entre le corps et l’esprit. Par contre si vous vous faites confiance, vous comprendrez les besoins de votre corps et pourrez mieux prendre soin de votre santé.

Namasté

“Like” notre page Facebook ou  

Les bienfaits du yoga chaud

10 Jun

Pratiquer le Hot Yoga permet de se maintenir en bonne santé et ses bienfaits sont nombreux:

  • Soulage les maux de dos, les maux de tête, les douleurs musculaires et articulaires : réduit les symptômes des maladies chroniques
  • Améliore la posture et l’alignement de la colonne vertébrale
  • Améliore également la circulation des liquides physiologiques
  • Permet une évacuation rapide des toxines par la sudation et l’élimination rapide des graisses
  • Harmonise le fonctionnement des organes et appareils de l’organisme
  • Prévient les maladies en renforçant le système immunitaire
  • Réduit le stress
  • Limite les effets du vieillissement
  • Tonifie les muscles
  • Affine la silhouette
  • Renforce la confiance en soi

Namasté

“Like” notre page Facebook ou